Trip Advisor facebook page Nederlands Deutsch Francais English

Le Voyage

YE and each of you are adjudged and sentenced to be carried back to the place from whence you boarded.
- Captain Herdman, President of the vice-admirality court 1722 (adapted)

Le voyage: Le "Jolly Breeze of St. Andrews" traverse la baie Passamaquoddy où l'on trouve des phoques se baignant au soleil sur les roches pendant la marée basse. Ils nagent près du voilier durant la marée haute jusqu'à ce que nous soyons au sein du territoire où les baleines se nourrissent et se divertissent. Ce territoire riche en nourriture pour les baleines prévoit un retour de celles-ci d'année en année. Une fois parmi les îles, les marsouins et quelques fois les dauphins à côtés blancs approchent le voilier pour prendre avantage des vagues fait par le voilier. Nous voyons aussi une variété d'oiseaux tel que le macareux et nous visiterons le site où les aigles-chauves font leurs nids. Nous pourrons les observer en vol, à la recherche de leurs repas et retourner nourrir leurs petits. Éventuellement les jeunes émergeront pour prendre leurs premiers vols.

Jolly Breeze

Tout en gardant l'œil bien ouvert pour percevoir les baleines "Minke" et baleines à nageoire dorsale et en août et septembre nous pouvons percevoir les baleines bossues. Une fois que nous apercevons les baleines, le "Jolly Breeze of St. Andrews" reste avec sérénité et calme à les observer. Parfois elles peuvent venir à la surface car elles sont aussi curieuses de nous que nous sommes d'elles et parfois elles peuvent plonger et monter à la surface plus loin, dans ce cas, nous les suivrons lentement pour pouvoir les observer. Le "Jolly Breeze of St. Andrews" permet de pouvoir bouger librement sur le pond afin d'avoir une vue optimale.

Jolly Breeze

Code éthique: Le "Jolly Breeze of St. Andrews" est un voilier à la recherche de baleines mais en assurant que le tout sera fait en bienveillance. Nous maintenons une distance recommandée pendant que nous observons les baleines mais si nous avons la chance qu'elles nagent si près du voilier que vous pouvez regarder directement dans leurs yeux, nous ne ferrons retirer pour peur de leur aucunes attentats de nous passer sur le dos.

Le "Jolly Breeze of St. Andrews" ne s'engage pas dans la pratique d'attrouper les baleines.

Nous maintenons contacte, avec les autres bateaux proches, par radio VHF afin d'espacer les vaisseaux pour ne pas encombrer les sites de rassasiements tout en jouissant d'un spectacle extraordinaire.

mouseovermouseover